Basic Digital Skills

Présentation du projet

Depuis ces dernières années, l’informatique a pris une place grandissante au sein des entreprises. La plupart des activités, pour ne pas dire toutes, sont réalisées grâce à l’informatique, via des logiciels. De ce fait, disposer de compétences d’utilisation des outils informatiques est devenu un pré-requis pour intégrer le monde de l’entreprise.

Les études confirment cet état de fait. Les résultats de la dernière enquête conduite par l’OCDE dans le cadre du Programme pour l’Evaluation Internationale des Compétences des Adultes (PEICA) et publiée en mai 2016 montraient que les adultes n’ayant pas d’expérience de l’informatique, ou ceux ne parvenant pas à résoudre des problèmes dans des environnements à forte composante technologique, se retrouvent plus souvent au chômage ou exclus du marché du travail. Dans les pays de l’OCDE participants, en moyenne seul un adulte sur deux sans compétences en informatique occupe un emploi. Le taux d’emploi augmente avec le niveau de compétences : parmi les adultes maîtrisant le mieux le traitement de l’information et capables de résoudre les problèmes les plus complexes, le taux d’emploi passe à 78,2 % (soit quatre adultes sur cinq).

Avec la révolution digitale, la nécessité de disposer de compétences d’utilisation des outils informatiques est encore plus flagrante. Quel que soit le profil professionnel ou le secteur d’activité, il peut être demandé aux salariés de travailler sur ordinateur, sur tablette tactile ou d’utiliser un téléphone portable professionnel. Par exemple, il devient de plus en plus fréquent pour un serveur, dans le domaine de la restauration, de prendre les commandes de manière digitale, pour un chauffeur livreur de confirmer la livraison des colis via son téléphone professionnel, ou encore pour un réceptionniste de vérifier le nom des clients dans une base de données.

Si de nombreux travailleurs au Luxembourg se sont adaptés aux évolutions rapides en informatique, d’autres – en particulier les travailleurs plus âgés - n’ont pas eu l’occasion ou n’ont pas pris le temps d’acquérir de telles compétences et se retrouvent face à un marché du travail complètement bouleversé.

L’objectif du programme Basic Digital Skills est d’accompagner les demandeurs d’emploi n’ayant pas ou peu de compétences d’utilisation des outils informatiques, afin que ceux-ci intègrent / réintègrent plus facilement le monde du travail.

Le programme doit leur permettre de :

  • Démystifier la complexité des outils informatiques
  • Acquérir les compétences de base d’utilisation des outils informatiques :
    • Liées à l’utilisation d’un ordinateur, d’une tablette tactile ou d’un smartphone
    • Par rapport aux programmes Microsoft Office les plus couramment utilisés (Word, Excel, Outlook)
    • Liées à l’utilisation d’Internet, comme la rédaction et l'envoi d'e-mails, la navigation et la recherche sur Internet
  • Se présenter sur les médias sociaux professionnels et comprendre les impacts liés à l’utilisation de ceux-ci
  • Développer leurs capacités d’apprentissage, grâce à des exercices pratiques, notamment via l’outil Adaptive Learning Tool (ALT).

Comme fil rouge dans ce programme de formation, chaque participant est amené à rédiger son CV et sa lettre de motivation en version électronique.

A l’issue de la formation, le participant bénéficie d’une séance de débriefing individuel, afin de mettre en évidence les bénéfices du programme, faire un point d’avancement sur le dossier de candidature, identifier les actions et les besoins à venir.

La Chambre de Commerce est le porteur du projet. Le Luxembourg Lifelong Learning Center (LLLC) de la Chambre des Salariés est un partenaire dans ce projet. L’administration du projet est confiée à la House of Training. L’ADEM est en charge notamment de la sélection des participants.

 

Public cible

Le programme s’adresse aux demandeurs d’emploi inscrits à l’ADEM, n’ayant pas ou peu de compétences d'utilisation des outils informatiques.

 

Objectifs quantitatifs et qualitatifs visés

Il est prévu que 100 demandeurs d’emploi bénéficient de Basic Digital Skills sur l’ensemble de la période de réalisation.

  • Mis à jour le 06-02-2020