Conex - Incubateur inclusif

Présentation du projet:

Pendant ses premières deux années, le projet FSE « Conex » de COOPERATIONS a constaté et pris en compte, les changements rapides du marché de travail et de ses métiers, mais aussi le fait que les ateliers protégés perdent leur attractivité auprès de leur public cible. Pour les futurs salariés, le manque d’ouverture, de mobilité, de choix au sein de l’atelier protégé et surtout leur statut sont mal vécus et entraînent souvent une dévalorisation de soi.  
 
Pour pouvoir promouvoir et vivre l’inclusion, il faut des solutions adaptées à ces changements. C’est pourquoi, « Conex » évolue vers un incubateur inclusif permettant aux personnes ayant le statut de salarié handicapé d’accéder à un « apprentissage par l’action » et de faire un choix professionnel :  
 

  • Un emploi dans un atelier protégé avec une activité qui lui convient ;
  • Reprendre des études où de refaire un apprentissage ;
  • Aller travailler au premier marché de travail ;
  • Rester chez « Conex » en tant qu’apprenant et ambassadeur pour l’inclusion ;
  • Prendre le statut d’indépendant.

Public cible:

Les futurs salariés des ateliers protégés avec un statut de salarié handicapé font aussi partis des nouvelles générations Y et Z et ont évidemment les mêmes attentes et les mêmes souhaits. Ainsi, le projet cible toute personne ayant la reconnaissance du statut de salarié handicapé (ou en attente) avec un potentiel d’inclusion au marché de travail ordinaire ou à la recherche d’un espace-temps pour découvrir ses ressources et ses potentiels.

Objectifs quantificatifs  

  • 3 modules avec un programme axé sur un « apprentissage par l’action ».  L’ « apprentissage par l’action »  s’oriente par rapport aux 7 champs d’action du cadre de référence pour l’éducation non-formelle des enfants et des jeunes au Luxembourg. L’acquisition d’expériences multiples est au centre de cet apprentissage.
  • 1 cycle d’« apprentissage du bien-être » avec un programme d’activités axé sur l’inclusion créative et culturelle aidant au public cible de garder ou de construire son tissu social, de renforcer sa résilience et de favoriser sa mobilité sociale ;
  • Construction d’un réseau actif d’entreprises engagées pour l’intégration par l’emploi et pour la participation des salariés en situation de handicap afin de devenir membre à part entière de l’organisation ;
  • 70 personnes en danger d’exclusion participant volontairement à ce processus inclusif.

 
 

  • Mis à jour le 06-03-2020