CIAO (Contexte d’Inclusion et d’Accueil Organisé)

Présentation du projet:

L’inclusion des femmes immigrées et réfugiées dans la société grand-ducale est notamment facilitée par l’accès à l’emploi et l’appropriation des éléments des cultures luxembourgeoises et européennes. Nombreuses sont les femmes migrantes qui manquent de soutien et de reconnaissance dans leur trajectoire d’immigration, souvent difficile. Pour elles, la recherche d’un emploi s’apparente souvent à un parcours de combattant. De plus, certaines se voient refuser l’accès à diverses mesures d’insertion, des connaissances de base leur faisant défaut : difficultés linguistiques, méconnaissance du pays de séjour, manque de connaissance du contexte légal et des services d’aide existants, manque de confiance en soi et d’expérience professionnelle… Ces obstacles constituent les principales difficultés empêchant ces femmes de devenir autonomes.

 1060-mdpi

Public cible:

Le projet s’adresse particulièrement aux femmes issues de l’immigration et/ou à celles ayant reçu récemment le statut de bénéficiaire de la protection internationale (BPI), sans pour autant exclure d’autres femmes auxquelles la participation à l’un ou l’autre des modules permettrait de mieux se retrouver dans la société luxembourgeoise.

 

Objectifs quantitatifs et qualitatifs visés:

À travers ce projet, nous souhaitons élargir l’offre d’accompagnement au sein du Centre de rencontre Kopplabunz pour qu’elle permette de renforcer l’autonomie de ses usagères et de les rapprocher de leur objectif d’intégrer une formation qualifiante et/ou un emploi, ainsi de se sentir acceptées et intégrées dans la société luxembourgeoise. Le programme du Kopplabunz comprendra quatre différents modules socio-éducatifs avec des objectifs spécifiques. Chacun de ces modules (contenant des ateliers diversifiés menés en français et en luxembourgeois) sera construit sur mesure pour les bénéficiaires. Les 100 participantes passeront par le premier module (« Accueil et suivi »). En fonction des besoins identifiés, les femmes s’inscriront également à l’un ou à plusieurs des modules proposés (Compétences sociales et interculturelles, Citoyenneté active, Employabilité) ouvrant la voie vers la pratique des langues officielles du Luxembourg, ainsi que l’insertion socioprofessionnelle.

  • Mis à jour le 19-02-2018