MCCD (Manager de Chantier de Construction Durable)

Actuellement, bien qu'ayant des capacités et de la motivation, beaucoup de jeunes se retrouvent sans possibilité de faire des études supérieures. Ils sont ainsi exclus du schéma scolaire/académique classique.  Ce constat n’est pas seulement Luxembourgeois, il est aussi Européen.

1014-hdpiPar ailleurs, les jeunes qui sortent de l’école secondaire, qui ont échoué dans leurs premières années d’écoles supérieures ou les jeunes qui sont au chômage depuis quelques temps, ont bien souvent des difficultés à rentrer dans une formation qualifiante.  En effet, la volonté d’apprendre et de trouver un travail est présente mais les bases liées au domaine de formation choisi font défaut.  Il est alors difficile de réussir les tests demandés pour entrer dans les formations.

Pour attirer et faire réussir ces jeunes dans une formation qualifiante, il faut donc sortir du format habituel des études théoriques qui ne les a pas motivés et des formations uniquement adaptées aux « gens du métier ». 

Le projet MCCD (Manager de Chantier de Construction Durable) veut offrir une nouvelle chance à ces exclus du parcours scolaire classique en les accompagnant dans une formation adaptée et répondant aux attentes du marché de l'emploi dans le domaine de la construction au Luxembourg.

C’est d’autant plus important qu’au Luxembourg, d'ici à 2020, 15% des effectifs des entreprises du gros œuvre auront atteint l’âge de la retraite.  Ce qui signifie un besoin important en renouvellement de main d'œuvre.

Concrètement, le programme du « Manager de Chantier de Construction Durable » prévoit plusieurs phases :

  1. Evaluer les compétences initiales des candidats
  2. Les préparer grâce à une remise à niveau de leurs compétences durant 4 semaines.
  3. Orienter
  4. Donner la formation qualifiante à l’IFSB
  5. Assurer une aide à la recherche d’une entreprise partenaire dans les cas d’une formation en alternance (prise de contact, organisation de rencontres,…)
  6. Assurer un suivi de l’apprentissage en entreprise

En effet, une remise à niveau axée sur les besoins de la future formation qualifiante et sur le métier pressenti, permet au candidat d’avoir les outils nécessaires à la réussite de son projet.

Ensuite, pour les formations en alternance, il est indispensable de trouver une entreprise qui accepte d’engager le candidat et de financer le temps pendant lequel il est en formation.   C’est pourquoi il faut un accompagnement pour trouver l’entreprise et, afin de ne pas créer un frein à l’embauche, il est indispensable d’assurer le financement du prix de la formation. 

Le parcours de formation proposé permet d’entrer dans la vie professionnelle ou d’y rester avec de bonnes chances d’évolution de carrière.

 

Les métiers qui sont proposés par l’IFSB sont :

chef de chantier, conducteur de travaux, métreur, deviseur, manager en rénovation durable.  D’autres métiers pourront également être proposés s’ils répondent à des besoins pressant des entreprises.

  • Mis à jour le 07-01-2020