Smart Energy 4.4 – Augmenter l’employabilité des professionnels énergétiques en Grande Région

Interreg Grande Région (2014-2020)

Smart Energy 4.4 - Projet éducatif dans le domaine de l’intégration de spécialistes
à 4 emplacements, dans 4 pays

Défis 

  • Pénurie de main d’œuvre et un besoin élevé en professionnels de tous niveaux formés techniquement dans les domaines de l'efficacité énergétique et de la technique du bâtiment énergétique.

  • Différences de contenu de formations, de diplômes et d'obligations légales conduisant à un manque de reconnaissance mutuelle.

  • De nombreuses entreprises sanitaires et de chauffage peinent à suivre les innovations techniques en raison des changements profonds du marché de la technique des bâtiments dus à la transition énergétique.

 

Objectifs

  • La mise en place d’offres de formation au sein d’établissements d'enseignement transfrontaliers afin d'augmenter l'employabilité des professionnels énergétiques en Grande Région.

  • L’ouverture de nouvelles perspectives économiques à des PME énergétiques en Grande Région.

  • La réduction des coûts d'énergie et des émissions de CO2 dans des bâtiments existants de la Grande Région afin de contribuer à la réduction des émissions de GES.

 

Résultats escomptés/acquis

  • Reconnaissance et certification des diplômes de conseiller en énergie, ainsi que des artisans et des techniciens de maisons passives.

  • Offre de séminaires de formation pour des petites et moyennes entreprises (PME) dans le domaine des techniques énergétiques innovantes.

  • Développement et réalisation d’offres éducatives et de formations transfrontalières respectives.

  • Élaboration de concepts de réhabilitation d’écoles et d’administrations de la Grande Région à travers l’analyse d’un bâtiment de référence ; mesure contribuant également à augmenter les compétences opérationnelles des participants aux formations.

  • Développement, mise en place et maintenance de l'outil d’analyse « Enviroutil », qui fournira un aperçu de toutes valeurs numériques mesurées et calculées concernant le bâtiment de référence.

Contexte luxembourgeois 

  • Le processus de la Troisième révolution industrielle prévoit l'efficacité énergétique en tant que pilier important du développement durable de notre économie, afin de réussir à découpler définitivement le développement économique et la consommation énergétique. Cette transition prévoit le développement d'un parc immobilier intelligent et donc plus économe en ce qui concerne sa consommation d'énergie.

    (MEA (2019): https://mea.gouvernement.lu/fr/energie.html)

Pour en savoir plus:

http://projets.interreg-gr.eu/

  • Mis à jour le 15-09-2020