Réaménagement de la "Niddeschgaass" à Dudelange en zone de rencontre

Le projet de réaménagement de la Niddeschgaass à Dudelange s’inscrit dans la stratégie globale d’une étude de trafic régionale qui met l’accent sur la réduction du trafic et des flux motorisés dans les zones urbaines. L’étude, à scénario A+++, prévoit une série de mesures au niveau national, régional et local, en vue d’une optimisation du trafic. 

niddeschgaass-mdpi
Le réaménagement complet des voiries permet de remettre en évidence la qualité des « espaces-rue », lieu de commerce, d’habitat et de rencontres, dorénavant destinés prioritairement aux piétons et aux cyclistes. Ces nouveaux aménagements visent la réduction du trafic motorisé, en faveur d’une meilleure accessibilité par les transports en commun et en faveur du développement de la mobilité douce et durable.

Il s'agit d'influencer le trafic transitant dans le centre-ville vers l’avenue Grande-Duchesse Charlotte - une artère commerciale principale de la ville - et de le réorienter vers d’autres itinéraires ayant un temps de trajet plus court. La zone de rencontre sera par contre ouverte à tout type de véhicule, dont surtout le trafic local, afin de garantir à chacun l’accès aux commerces.

Les véhicules se retrouvent ainsi avec les cyclistes et les piétons, qui ont la priorité. En ce qui concerne la zone de rencontre (« Shared Space »), le rôle de l’espace public est redéfini. Le traitement homogène de l’espace publique et l’absence de trottoirs, ainsi que l’aménagement urbain de l’espace public soulignent la situation de cohabitation entre les différents usagers de la voirie. Le trafic motorisé, les cyclistes et les piétons se partagent la même partie de la voie publique. Un autre gain de sécurité dans la zone de rencontre est la réduction de la vitesse maximale autorisée à 20 km/h (actuellement à 50 km/h).

La réduction importante des émissions de carbone au centre-ville permet d’augmenter le bien-être et l’attractivité du coeur de la ville. En plus, les nouveaux aménagements permettent de rejoindre le centre plus rapidement et confortablement par les transports en commun et/ou par la mobilité douce.

Des emplacements de stationnement de vélos, répartis tout le long de la rue centrale (dont certains couverts), augmenteront le confort de proximité pour les cyclistes. Dans ce contexte, la Ville de Dudelange participe ensemble avec 7 autres communes de la région du Sud au projet VEL'OK, qui vise à promouvoir l'utilisation de vélos de type E-BIKE sur le territoire de la Ville, ainsi qu'entre les différentes communes.

De telles stations sont déjà installées à proximité autour de la zone de rencontre (Place de l'Hôtel de Ville, Place de la Gare). Actuellement, 7 stations sont en service pour un total de 10 à 12 prévues sur l'ensemble du territoire. Un arrêt de bus au coeur du centre-ville dépose les visiteurs auprès des commerces. Ici le confort du transport en commun dépassera celui de l’automobile privée. 

Toutes ces mesures de réaménagement ont pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre, tant au centre que dans l’agglomération et permet ainsi de contribuer à atténuer le changement climatique, tout en augmentant le confort et le bien-être des résidents et autres usagers de ces zones urbaines de manière durable.

  • Mis à jour le 27-02-2018