« E=0 » : un défi énergétique à relever !

Interreg North-West Europe (2014-2020)

E=0 – Creating a mass market for net zero energy retrofits in NWE

Porté au Luxembourg par Neobuild, pôle d’innovation technologique de la construction durable, et le Fonds du Logement, en charge du développement du logement et de l’habitat, le projet « E=0 », lancé à la fin de l’année 2016, est déjà bien engagé. Ce projet européen Interreg NWE, soutenu au niveau national par les Ministères de l’Economie et du Logement, vise à réduire à zéro la consommation énergétique des logements par leur rénovation efficace, abordable et rapide. Équipées en moins d’une semaine de panneaux solaires, de façades et toitures isolantes ainsi que de nouveaux équipements énergétiques, les habitations ont vocation à ne pas consommer plus d’énergie qu’elles n’en produisent.

Ecoresponsable, le projet s’inscrit dans une approche d’économie circulaire et d’intelligence, certes économique, mais surtout écologique. Il s’agira non seulement de réduire les impacts environnementaux générés par les matériaux utilisés, en privilégiant le biosourcé par exemple, mais également de mettre en œuvre de nouvelles méthodes de rénovation, comme l’industrialisation d’éléments préfabriqués. Ce projet pilote au Luxembourg demande pour sa réalisation de faire appel non seulement à de nouveaux matériaux, mais également aux techniques et aux technologies les plus récentes à l’exemple du BIM (Building Information Modeling) qui est employé afin d’optimiser au maximum la durée et le coût du chantier.

Pour le mener à bien, des bureaux d’architecture luxembourgeois ont été sollicités. Coeba SARL – Architectes Dave Lefèvre et Associés, le bureau sélectionné au final, résume parfaitement l’esprit du projet tel que nous voulons le mener au Grand-Duché :

« Etant donné sa faible isolation, le parc immobilier existant présente un immense potentiel d’économie d’énergie. Malheureusement, la rénovation n’est pas toujours la décision la plus évidente et la reconstruction lui est souvent préférée. Ce choix entraîne une réduction de la durée de vie des matériaux en place au profit d’une plus grande productivité et surtout d’une plus grande facilité.

Le projet E=0 prend le contre-pied de cette tendance et tente la mise en place de techniques pionnières permettant une rénovation non invasive et rapide, pouvant s’adapter à de nombreuses situations. En effet, le but de ce prototype est de pouvoir être appliqué dans beaucoup d’autres rénovations futures et de permettre aux habitants de rester dans leur logement. […] Au-delà de la simple isolation nous souhaitons introduire, entre autre dans ce projet, une donnée supplémentaire, l’emploi de matériaux durables. […] Pour nous, la conception durable dans le sens du cycle de vie intégral des bâtiments doit prévoir des matériaux sains avec des impacts environnementaux réduits et faibles en émissions nocives. Ce projet offre un extraordinaire potentiel et un défi dans le développement d’un prototype, d’une conception durable, ouvrant la voie vers la rénovation de demain ». 

Bâtiment Kiem tel qu’il se présente en 2017

 

Projection du bâtiment Kiem après rénovation E=0

 

  • Mis à jour le 13-03-2019